mardi 9 mars 2010

L'arc
Kim Ki-Duk

18838127

Un film tellement joli qu'on craindrait de le qualifier de niais par peur de lui faire de la peine. ( Tudieu, je n'ai jamais su faire de critique, de surcroit de film, mais celle ci commence particulièrement bien). Il est vrai que si j'ai toujours trouvé dans le cinéma asiatique le vent parfait pour faire vibrer ma fine corde d'esthète (haha), ce film coréen ne m'a pour le moins bouleversé (comment ça tout le monde s'en fiche?) . Oui, Kim ki duk à tout compris au film wong kar waien ( et en plus de ça, je me permet d'inventer des nouveaux termes, mais ou allons nous je vous le demande?) et nous le fait savoir par un jeu d'acteurs silencieux où le dialogue se construit par des échanges de regards, des sentiments d'amours complexes que l'on ressent par de simples frôlements d'épaules équivoques. Mais cela ne suffit pas ici pour en faire un film profond. Ce film ne fait ni vagues, ni remous, et se laisse porter par un courant délicat de mièvreries sympathiques mais terriblement ennuyant à la fin.

Posté par satan is kind à 10:55 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L'arcKim Ki-DukUn film tellement joli qu'on

    J'écoute le Nouvel Album de Gorillaz, et je pense à toi

    Posté par Jue", vendredi 12 mars 2010 à 07:15 PM | | Répondre
Nouveau commentaire